Alternance : La prime adjugée aux employeurs !

Alternance : La prime adjugée aux employeurs !

Début de l'article

Qu'est-ce que la prime alternance ?

Avant le 28 février 2021, pour les étudiants en alternance, les employeurs peuvent bénéficier d’une prime à l’emploi de 5000 €, applicable aux alternants de moins de 18 ans et de 8000 € pour les alternants majeurs de moins de 30 ans.

Les CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) sont également concernés, que le niveau soit mentionné ou non, qu’importe l’âge. Les personnes handicapées ou en reconversion professionnelle peuvent également prétendre à des primes.

Pour nos jeunes et nos entreprises, ce sont des raisons supplémentaires de choisir l’alternance.

Comment recruter et tutorer un(e) alternant(e) ?

  • Détenir un diplôme dans le même domaine d’activité que le/la candidat(e) prépare,
  • Travailler dans le domaine d’activité pendant 2 ans sous contrat de professionnalisation,
  • Travailler pendant 3 ans sous contrat d’apprentissage,
  • Suivre un cours de préparation pour l’organisation de l’alternance

Comment profiter de cette prime ?

Quelle que soit la taille de votre entreprise, vous bénéficierez de cette aide spéciale au cours de la première année du contrat. Si votre entreprise compte plus de 250 salariés, il n’y a qu’une seule condition : au 31 décembre 2021, respectez 5% du nombre d’étudiants en alternance dans votre effectif. Le quota sera ramené à 3% si votre entreprise justifie une augmentation du nombre d’alternants d’au moins 10% comparé à 2020.

C’est très simple. Tout ce dont vous avez à faire, c’est de vous référer au contrat d’enregistrement d’OPCO (Opérateur de compétences). Ensuite, la prime est automatiquement distribuée via l’ASP (Agence de service et de paiement) avec peu d’action spécifique à effectuer hormis donner le bulletin de salaire du stagiaire.

Quels sont les frais pour mon entreprise ?

Grâce à cette mesure, lors de la première année du contrat, le coût résiduel du recrutement des jeunes en alternance n’a jamais été aussi bas !

Pour les apprenti(e)s, si le contrat est renouvelé dans la même entreprise, cette dernière est éligible à une aide à l’emploi unique. Par conséquent, elle peut obtenir jusqu’à 4 125€ à la première année d’exécution du contrat, 2 000€ pour la deuxième année d’exécution du contrat et 1 200€ pour la troisième année d’exécution du contrat.

Ainsi, pour les apprenti(e)s recruté(e)s entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 et restant dans la même entreprise pendant trois ans, l’entreprise peut s’attendre à recevoir jusqu’à 11 200€ d’aide spéciale à l’emploi.

Fin de l'article

Pour en savoir plus sur cette aide, veuillez consulter l’article suivant :